EcoCloud va réduire la consommation électrique des nuages informatiques

EcoCloud va réduire la consommation électrique des nuages informatiques

 

Le cloud computing est-il une solution pour réduire l’empreinte écologique des fermes de serveurs et des centres de données (data center) ? Tous les acteurs du domaine mettent en avant l’argument de la mutualisation des serveurs qui réduirait la consommation électrique tout en réduisant la quantité de serveurs nécessaires aux fonctionnement des applications. Cependant, aucune étude scientifique indépendante ne s’est encore penchée sur cette question.

On note en revanche un effet rebond : lorsque une entreprise bascule une partie de ses ressources informatiques dans le nuage, elle a tendance à demander un niveau de service (SLA – Service Level Agreement) supérieur à celui sur lequel elle s’engageait en interne. Les opérateurs de nuages informatiques mettent donc en place des infrastructures plus disponibles, qui consomment donc théoriquement plus d’énergie du fait de la redondance nécessaire : onduleurs, circuits électrique, climatisation, serveurs, etc.

C’est pour répondre à ces questions et y apporter des solutions que l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne) vient de lancer le projet EcoCloud. Composé d’un consortium de 12 laboratoires et doté d’un budget annuel de 1,2 millions d’euros, le projet est financé en partie par des entreprises - HP, IBM, Intel, Microsoft, Oracle, et Credit Suisse - et la commission européenne.

L’objectif est de créer un centre de compétences reconnu au niveau européen dans le domaine de l’optimisation énergétique du cloud computing. Avec l’augmentation continue du coût du kWh électrique et l’apparition de « taxes carbone » un peu partout en Europe, l’enjeu est de taille. Malgré de récents progrès, les coûts opérationnels liés à l’alimentation électrique et au refroidissement des serveurs, ainsi qu’au stockage des données, ne cessent d’augmenter.

EcoCloud va explorer de nombreuses pistes d’amélioration parmi lesquelles des architectures de bases de données adaptées au cloud computing (big data et no SQL notamment), de nouvelles techniques de refroidissement et climatisation de précision, des microprocesseurs 3D, etc. L’ensemble des projets sont listés ici.

Source : http://www.ecocloud.ch/news/6

 

Agenda

 Projets européens
Le projet est terminé 

GRIN-CH Green IT Node

Le projet est terminé.

Vidéo

 

Statistiques mondiales en temps réel. Statistiques mondiales en direct sur la population,

l'éducation, l'environnement, l'alimentation, l'énergie et la santé.

 

Partenaires

 

 

 


quicksite  Powered by quicksite v 4.6.4  © 2002-2017 All rights reserved